Blog Archives

Faites médecine qu’ils disaient (3/??) – Porte ouverte

« Bon, je suis à la bourre, mais j’ai presque fini. T’es là ? demandai-je.

— Évidemment, idiot, où veux-tu que je sois ? C’est toi qui m’a créé.

— Oh, ça va le nihilisme…

— Non, mais sans rire… Je vis dans ta tête !

— Ah oui, c’est vrai. Enfin, tu peux aussi vivre dans ma tête et être indisponible…

— Ah ? Et qu’est-ce que je pourrais bien faire ?

— J’en sais rien ! Glander dans mon épiphyse, jouer à la pétanque sous mon pont, twitter dans mon système glymphatique… Je ne tiens pas l’agenda des trucs dans ma tête.

— Bon, bon… De quoi tu vas me parler aujourd’hui ?

— De portes. Tu sais, la médecine, c’est plein de portes. Comme dans un vaudeville, ça doit être pour ça que j’ai choisi de f…

Read more »

Partagez cet article

Faites médecine qu’ils disaient (2/??) – Pourquoi j’ai choisi médecine à cause d’un trace-lettre

Bonjour, moi c’est Michaël. Je suis un garçon, j’ai 24 ans… et je suis en médecine.

— Bonjour, Michaël… répondent les gens en chœur.

Bon, ok, il n’y a pas de gens physiques ici, et pour le chœur virtuel, à moins de s’appeler @Aspicthesnake, il faut se lever de bonne heure (a.k.a. avant 8h pour moi, mais je comprendrais s’il s’avérait que vous n’eussiez pas le même référentiel). J’ai donc choisi de faire ma thérapie des Carabins Anonymes sur ce blog parce que c’est quand même moins contraignant que de sortir de chez soi à 20h un lundi soir pour aller dans les sous-sols d’un bâtiment désaffecté rencontrer des gens cernés et névrosés, psalmodiant des phrases n’ayant aucun sens qu’ils vous assurent être un moyen mnémotechnique pour « retenir la classification OMS des lymphomes non hodgkiniens, mais vas-y, parle on t’écoute ».

Au moins ici, si je ne suis pas écouté, j’ai pas risqué une pneumonie en traversant la moitié de la ville sous la pluie. C’est déjà ça.
Read more »

Partagez cet article