[Fiction du mois] Les Goguettes en trio (mais à quatre)

J’avais un projet pour cette catégorie : parler de « une » « fiction » « par mois » depuis février. Là, nous sommes le 20 juin et j’ai donc :

  • raté un mois
  • parlé à chaque fois de PLUSIEURS fictions…

Qu’est-ce qu’il me reste à gâcher dans cette consigne simple ? Ah oui : “fiction”.

Parlons donc de musique !

En juin 2019, en écoutant Rires & Chansons entre 2 visites à domicile (lassé par RFM qui bouclait les mêmes titres, et sur des trajets trop courts pour écouter une chaîne d’informations), je suis tombé sur ce groupe : Les Goguettes en trio (mais à quatre).

Ce titre “Elle est vegan” est en soi une “fiction” (enfin on espère !) avec des textes originaux et un jeu d’acteur amusant (par Valentin, qu’on retrouvera plus loin). On imagine assez un François Pignon de Francis Veber derrière ce personnage gentil, maladroit et légèrement pathétique.

Les artistes “en goguette” ont été mis en lumière pendant le confinement avec leur vidéo “T’as voulu voir le salon”, toujours par Valentin, qui est absolument géniale également, avec un message politique mais toujours cette idée d’un personnage poussé à bout.

T’as voulu voir le salon…

Au moment de l’écriture de ce billet, la dernière vidéo en date est encore de Valentin, pour un sujet d’actualité, là encore traité avec justesse.

Pas très drôle forcément, mais juste et d’actualité en juin 2020…

Même si j’avoue être assez fan des vidéos de Valentin (par exemple également Happy Collapse), ça ne serait pas rendre justice aux autres auteurs des Goguettes (Clémence, Stan et Aurélien) que de s’arrêter là, et je vais donc vous faire une petite sélection de mes chansons préférées pour conclure ce court billet, sur les “fictions” que représentent les textes (en général) savoureusement drôles de ces chansons 🙂

De loin une de mes préférées : En marche ! Avec un rythme et une progression ultra énergique d’Aurélien… (par habitude, je préfère la version CD ou disponible sur Apple Music).
Une certaine vision (pas si éloignée de la réalité) de Jean-Luc Mélenchon, avec une interprétation d’Aurélien au poil !
Stan vante les mérites d’employeur de François Fillon… Faut se souvenir de la Présidentielle 2017 forcément, mais ça bouge !
Pendant le confinement, une autre vidéo très amusante (aaaah, cette note sur son voisin de droite…)
Un président normal n’est pas un surhomme…
Pour la voix aérienne de Clémence, qui a un “message personnel” pour les gens au chômage partiel
Que sont devenus les socialistes en 2017 ? La réponse dans cette goguette…
Stan est un Nicolas Sarkozy d’une grande humilité…
Aurélien en Manu pour “les mots d’vieux”, tentant de se retenir de tout mépris…
Clémence détaille le programme de la présidente d’un parti beaucoup trop à droite.
Grâce à un incroyable travail d’acteur, Clémence est également François Hollande ! La magie du cinéma du théâtre de la scène musicale !
Stan et Clémence reprennent la phrase d’Emmanuel Macron de septembre 2018 : “Je traverse la rue et je vous en trouve, du travail”… et résolvent au passage le problème du chômage en toute simplicité.
Tout est dans le titre : comme ça, comme ils l’annoncent, tout le monde en prend un petit coup par effet collatéral !

Et bien sûr cette liste n’est pas exhaustive, les auteurs ont fait preuve de satire depuis plusieurs années sur divers sujets, qui parleront plus à l’un ou l’autre des auditeurs : c’est leur force, parler avec humour au second degré de plein de sujets d’actualité.

Enfin, si vous aimez les musiques à textes comiques, vous pourrez continuer à vous régaler avec Oldelaf (La Tristitude, l’Amour à l’hôtel Ibis…), les Fouteurs de joie, ou plus orienté “brass band déjanté”, le Mnozil Brass, etc. Bonne (re)découverte !

Image en avant : Egaliseur par OpenClipart-Vectors sur Pixabay

J'aime
Ah ah
1
Wow
Triste
Grrr

Laisser un commentaire