Le quinzième club

2 janvier 2023 : Dans le cadre d’un concours de nouvelles pour Anzin-Saint-Aubin (première édition), présidé par Lucien Suel, je me suis lancé dans l’écriture d’une nouvelle… mais en l’écrivant sur Twitter (un peu pour lutter contre mon habitude d’humour-par-la-phrase-longue et surtout pour l’exercice amusant). Je l’ai écrite d’une traite le 18 juillet (après des recherches sur le golf la veille quand même — le concours était « écrire une histoire sur cette photo de Lucile Hibon »). De façon amusante, à l’époque sur Twitter, on ne pouvait pas faire de fil (succession de tweets) : chaque tweet était indépendant !

Le premier tweet… (mais ça ne se déroule pas, bienvenue en 2009 — c’est le mois et l’année de mon arrivée sur ce réseau social !)

Et… le 9 septembre 2009, en vacances à Divonne-les-Bains, je reçois un appel : cette nouvelle a été lauréate du concours ! Comme c’était dans le même département que chez moi, ça a été très sympa, parce que j’ai pu aller récupérer mon prix (c’était à mi-chemin entre chez mes parents qui m’y ont déposé… et chez ma Chérie, qui est venue assister à la cérémonie avec moi).

Et à partir de l’année suivante, j’ai été invité à être membre du jury de 2010 à 2015, aux côtés des autres membres (Karine Arguillère de 2009 à 2014 remplacée par Sophie Dacquin en 2015 ; Sophie Dalla-Valle de 2009 à 2015, Eric Lulé de 2009 à 2013) et du président de jury local (Lucienne Cluytens en 2010, Maxime Gillio en 2011, Elena Piacentini en 2012, Thierry Maricourt en 2013, Anne Letoré en 2014 et Emmanuel Prost en 2015). Le concours s’est arrêté après ces 7 éditions, même si c’était un succès à chaque fois en termes de participations (146 participants au concours général et 12 au concours jeunesse pour la dernière édition), et a systématiquement abouti à un ouvrage en 500 exemplaires pour distribution auprès du CCAS d’Anzin-Saint-Aubin notamment.

Genre : comédie

Récompenses, publication : lauréat du concours de nouvelles d’Anzin-Saint-Aubin 2009, publication dans le recueil du concours (et membre du jury du concours en 2010-2015).

Taille : 1 100 mots (6 500 caractères)

Temps estimé de lecture : 6 minutes

Les 7 éditions du concours d’Anzin-Saint-Aubin ont donné lieu à 7 recueils d’une dizaine de nouvelles
L’après-concours…
De gauche à droite, Sophie Facon, Lucien Suel, Jean-Paul Leroy, Karine Arguillère, Lucile Hibon, Eric Lulé, Michaël Rochoy (j’avais encore des cheveux !)

Laisser un commentaire