Les aventures d’Ace Burton (6) : Et il mordit à l’appoint

26-30 Septembre 2009 : Sans réelle suite, le nouvel Ace Burton (je me foule pas, je reprends le début d’il y a quelques mois). Faut-il que je fasse une accroche ? « Et il mordit à l’appoint » est la 6ème nouvelle avec ce cher détective, plein de ressources, souvent mal utilisées, parfois… Enfin, je ne vais pas tout vous raconter ! Il y a une terrasse d’un café (le sujet d’un concours) et une femme disparue à retrouver… Bonne lecture ! (NB : la loi de 1790 existe bel et bien.)

2 janvier 2023 : Le concours en question était celui de Riantec et j’avais reçu un mail de l’organisateur pour dire que c’était refusé mais qu’il s’en excusait vis-à-vis du choix de son jury (j’étais visiblement son premier choix ^^). Ce genre de mail fait quand même plaisir dans les nombreux refus qu’on reçoit en participant à des concours de nouvelles…

Genre : polar, comédie

Récompenses, publication : aucune.

Taille : 3 000 mots (18 000 caractères)

Temps estimé de lecture : 15 minutes

Laisser un commentaire