Rétrospective 2021 et bonnes résolutions 2022 : il n’est jamais vraiment trop tard…

Nous sommes le 18 août 2022, il est temps de faire un billet de bilan sur 2021 et sur les bonnes résolutions 2022…

Après une année 2020 marquée par l’apparition de la COVID-19 en France, une médiatisation (chronophage) avec mes collectifs Stop-Postillons puis Du Côté de la Science, ou encore un article canular sur les trottinettes qui avait fait le tour du globe… j’avais espéré une année 2021 plus marquée par du fun. Mouais. Pour faire simple, je vais résumer mon année à partir… de quelques-uns de mes tweets les plus partagés, selon l’outil d’analyse natif de Twitter.

Ca commence en février 2021, je ne sais pas pourquoi…

Février 2021

Je commente avec cynisme le rétropédalage de la société française de pédiatrie, initialement anti-masque chez les enfants… En mars 2022, un an après, je ferai une grosse mise à jour de leur page Wikipedia, afin de graver quelque part leurs prises de position régulièrement critiquées, et éviter la réécriture d’histoire.

Je fais aussi une mise au point en fin de mois sur la situation et l’erreur que ça a été de ne pas agréger les vacances scolaires d’hiver.

Mars 2021

Je dénonce la communication à deux balles « je veux qu’on vaccine matin, midi et soir et week-end » du gouvernement, alors qu’on va chercher chaque semaine notre hypothétique flacon à la pharmacie.

Je fais ma première vidéo parodique de La Chute sur le confinement du Pas-de-Calais… (dont j’avais parlé ici).

Avril 2021

Je rebondis à nouveau sur une comm’ foireuse du gouvernement, ici la ministre de l’ESR qui minimise une fiesta dans l’irrespect des règles imposées à tous…

Depuis chez moi, je parle du retour à la normale plus précoce après des mesures fortes au Royaume-Uni (stratégie qu’ils abandonneront rapidement).

Mai 2021

A partir de la priorisation des vaccinations, et du choix à faire sur Doctolib avant de se faire vacciner, je me moque de l’administration française (c’est assez simple, mais souvent plaisant).

Avec un média, pour une fois ça ne parle pas du tout de COVID… mais quand même de médecine, avec un graphique du numerus clausus depuis 1972… Bon, c’est encore pour déplorer une mauvaise communication politique quand même…

Juin 2021

En juin, je commence à critiquer l’irresponsabilité des politiciens, incapables de montrer le bon exemple.

Cette idée sera développée à deux reprises, en mars 2022 en critiquant le comportement de Sarah El Haïry…

… et en avril 2022 avec les tweets systématiques de tous les politiciens (une vraie petite enquête, un peu déçu d’ailleurs qu’elle n’ait pas trop tourné, parce que franchement il y avait quelque chose !)

Juillet 2021

Je tente d’expliquer pourquoi il faut viser une circulation faible selon moi… (je n’ai toujours pas changé d’avis en août 2022 sur la question : il faut viser la circulation la plus faible possible au prix de mesures acceptables).

En fait, c’était mon avis en mai 2021 aussi…

… ou en août 2020 :

Août 2021

Je critique le ministre de l’Education Nationale… mais bon là, j’avoue avec Blanquer — roi du storytelling —, ça a été toute l’année… :/

Quand même, sur cette histoire « d’école ouverte », ça m’a rendu dingue le storytelling qu’il y a eu dessus… et qui a été globalement gobé. En mars 2020, il n’en avait rien à cirer des enfants, de la pédagogie : il disait clairement et ouvertement que le problème des écoles fermées, c’est un problème de garde d’enfants et donc de difficultés pour les parents d’aller travailler. C’est et ça a toujours été le fond de sa pensée.

Septembre 2021

Un président qui veut garder « l’école ouverte » devrait logiquement vouloir « l’école sécurisée »… mais la démagogie dépasse la logique.

Avec le cul d’un Milou en peluche, je me déguise aussi en ministre de l’Education Nationale ce mois-là.

Octobre 2021

Je me vaccine contre la grippe, avec un vaccin choppé en avant-première (un tweet qui tourne bien puisque beaucoup commentent la non-désinfection, ce qui est toujours assez cocasse — genre, avez-vous déjà vu un enfant tomber dans les graviers à vélo, comparé à une aiguille stérile introduite de 1 cm dans le gras d’un bras ?)

Je dénonce aussi l’injustice pour les jeunes praticiens hospitaliers du Ségur de la Santé, qui leur vole littéralement 4 ans d’ancienneté — certains proches et amis ont ainsi des collègues nommés après eux (parfois recrutés par eux !) qui arrivent, et resteront toute leur carrière, à un échelon supérieur au leur. Il faut vraiment être stupide à un niveau intergalactique pour valider une telle « revalorisation » : ils l’ont fait.

Notez que l’année précédente, c’est ma fille qui m’avait vacciné… 😀

Novembre 2021

Conscient que mes tweets sont régulièrement « agacés », je propose régulièrement des mises au point que je veux constructives… Deux tweets sur les écoles, qui ont toujours été pour moi l’un des points nécessitant le plus qu’on lutte pour essayer d’y intégrer la pandémie en France.
Mon opinion sur le sujet est que la gouvernement a toujours vu l’école comme une garderie… l’immunisation des enfants a même été considérée comme une « meilleure immunisation » que le vaccin (à tort), ne nécessitant pas de ressources (pas de vaccin, pas de consultation), et permettant d’aller immuniser de force les réfractaires à la vaccination sans le dire, dans le cadre d’une stratégie d’immunité collective, qu’on savait perdue d’avance à ce stade…

Décembre 2021

Après avoir parodié le ministre de l’Education Nationale, toujours dans ma voiture, je deviens un ersatz de Premier Ministre.

Pour conclure cette année, je propose un thread sur la gestion de la pandémie, version Titanic. Je vais arrêter là ce billet (rigolo à écrire ^^), pour vous reparler de cette histoire de Titanic la prochaine fois…

Bien sûr, il y a eu bien d’autres tweets. Cette sélection est uniquement basée sur « le nombre d’impressions » par Twitter, parce que je n’ai pas remonté tout mon fil.
D’ailleurs, comme je ne tweete quasi jamais sur ma famille (et les joies quotidiennes que m’apporte notamment ma fille), dans quelques années, le seul tweet qui me restera de cette année 2021 sera clairement celui-ci, le plus triste d’entre tous… 😔

Quant aux bonnes résolutions 2022… eh bien, peut-être :

  • essayer de mettre ce site à jour un peu plus régulièrement,
  • remettre (enfin…) mes vieux textes de 2004 à 2017 en ligne (j’ai remis mon premier texte long en ligne…),
  • et proposer des contenus nouveaux… Parce que ça voudra dire que je me suis mieux organisé, que mes temps de loisirs permettent de créer des choses, et ça c’est cool (j’aime bien chiller, mais j’aime bien aussi produire des trucs)

En pratique, je vais avoir pas mal de choses à raconter sur cette fin d’année, parce que mine de rien, j’ai scénarisé 2-3 trucs cette année : l’aventure de Pitigrou (les… ? ;-)), les mini-vidéos pour le Costa Gaulois, la BD Et la Terre éclata…, un projet de fiction sonore totalement secret pour le mois de décembre avec le Netophonix, et un autre projet sonore dont vraiment je n’ai pas le droit contractuellement de parler 😀
En septembre, il y aura aussi des présentations de congrès plutôt rigolotes à venir sur les revues prédatrices, et clairement bien d’autres choses chouettes à venir très vite (exemple : un bébé).

Bref, à bientôt ! 👋

(Photo mise en avant : pose longue sur la Côte d’Opale en octobre 2021, photo personnelle)

Laisser un commentaire