Bilan des “bonnes résolutions” de l’année 2020

Je vais faire ce long billet annuel, qui n’amuse que moi et 2-3 autres personnes… mais j’y suis un peu accroc, j’aime bien faire ce bilan à un endroit où je le retrouverai, projeter TOUT ce que je ferai en 2021 et me planter complètement !

J’avais fait 12 “résolutions” pour l’année 2020. C’est très drôle pour moi de les relire, parce que… la COVID-19. Je vais les reprendre et estimer le “niveau d’accomplissement” sur 5 (parce que tout n’est jamais blanc ou noir, sauf un échiquier).

Résolution n°1 : Cabinet – 3/5

Limiter mon activité (explosive avec les départs en retraite) ; trouver une nouvelle organisation pour continuer à soigner des gens tout en voyant ma fille… Peut-être que ça passera par un secrétariat ou de la téléconsultation (très peu probable)…

Moi, en décembre 2019

Alors, paradoxalement mon activité s’est bien limitée en mars-mai avec le confinement (mais j’ai trouvé autre chose à faire…) Par contre, la COVID-19 a précipité de nouveaux départs en retraite, et mon activité ne se limite vraiment pas…

Ce sont les entrées dans mon logiciel VigiPaiement (incluant des actes gratuits, mélangeant consultations, visites, “expertises” de médecin agréé, téléconsultations et des paiements forfaitaires). Mais bon, ça augmente…

En janvier, je refusais de passer sous Doctolib, en situation de monopole, agrégeant toutes les données de santé de France pour une entreprise privée, et je me moquais (gentiment) des téléconsultations, en lançant Doctoslip.

Finalement, je me suis inscrit sur Doctolib en urgence (création de l’agenda par le technicien le mardi 17 mars, juste avant le confinement !) pour pouvoir faire massivement de la téléconsultation… à tel point que j’ai été invité à jouer le rôle du “défenseur” de la téléconsultation à un congrès en ligne en décembre 2020 !

J’ai trouvé une “nouvelle organisation” avec l’accueil d’un 2ème interne, en autonomie supervisée, mais ça reste imparfait… je dois trouver un meilleur équilibre l’an prochain, évidemment après la période COVID-19. A mon avis, ça ne viendra qu’avec l’arrivée de 4 nouveaux médecins sur le territoire fin 2021 au mieux… Encore un an à accepter de nouveaux patients, c’est comme ça…

Comme tous les ans, j’ai un retard majeur dans ma comptabilité, et comme tous les ans, je ferai la bonne résolution tardive en mars qu’on ne m’y reprendra plus.

Résolution n°2 : Recherche – 3/5

J’aimerais VRAIMENT finir 2020 sur un terrain où tout est soumis, publié ou abandonné

Moi, chaque année…

Franchement, j’étais motivé, mais j’ai passé énormément de temps à “militer” de la science, plutôt que “publier” de la science.
“C’est pas ma faute, c’est la COVID-19”, élue excuse de l’année 2020.

Ceci étant, c’est quand même l’année où j’ai eu le plus de papiers publiés, et toute modestie bue (avec un fond de sirop de grenadine, ça passe très bien), je suis probablement le “chargé d’enseignement en médecine générale” qui publie le plus en France… \o/
Super. Voilà qui devrait m’autoriser à reprendre des coquillettes dimanche prochain.

Extrait de SAMPRA, qui calcule les points SIGAPS. Je n’ai toujours aucun article en SIGAPS A ou B, ni de Rolex d’ailleurs. Ma vie manque décidément de sens.
Avec 309 points SIGAPS valant 580€ chacun environ, j’aurais apporté près de 180 000€ au département de médecine générale en 6 ans (3 ans de chef de clinique et 3 ans de chargé d’enseignement)…
Enfin, ç’aurait été le cas si les départements de médecine générale étaient considérés comme des unités de recherche… En médecine générale, on doit publier mais sans argent, c’est toujours pratique.

Comme toujours, il n’y a aucune logique, je suis quelqu’un de très dispersé… 😀 Voyez plutôt les titres de ceux dont je suis le principal auteur :

  • Training modalities and self-medication behaviors in a sample of runners during an ultratrail.
  • [Changes in blood pressure after introduction of an antidepressant in a public institution of mental health].
  • [Study of practices: What do general practitioners first propose when faced with asymptomatic lower extremity peripheral artery disease?]
  • From domperidone to metopimazine: Anticipating the media impact of pharmacovigilance announcements.
  • Does hip or knee joint replacement decrease chances to complete an ultra-trail race? Study in participants at the Ultra-Trail du Mont Blanc®.
  • Widespread use of anti-spittoons screens (homemade masks): a means to fight the Covid-19 epidemic.

L’avant-dernier a été repris dans un podcast de kinésithérapeutes, ça c’est cool…

… mais mon principal article de l’année n’est pas dans cette liste ! Avec des nouveaux amis sur Twitter, nous avons écrit “le meilleur article de tous les temps”. Si vous n’avez pas lu cette histoire de trottinettes et d’hydroxychloroquine, je vous la conseille !

Nous avons eu des remerciements et félicitations de scientifiques du monde entier, et avons été cité partout, sur La Voix du Nord, Le Figaro, France Info, Le Parisien, La Croix avec même un reportage sur France 3 Hauts-de-France repris sur France 3 National… Nous avons été cité d’Europe 1 au Canard Enchaîné, en passant par Telegraph India Online, Radio Canada, Folha de San Paulo au Brésil ou Tekniikan Maailma en Finlande…

L’article ayant été rétracté le lendemain de la publication (suite à l’appel de journalistes indiens au responsable de la revue), il a été davantage lu sur ResearchGate, une sorte de réseau social de chercheurs…

A l’heure où j’écris ces lignes, il y a eu 109 580 lecteurs de la version anglaise et 62 238 pour la version française, ce qui est juste énorme. Notre article est désormais cité dans les “canulars scientifiques” sur la page des revues prédatrices de Wikipedia.

4 mois après la publication, ça reste régulièrement l’article le plus lu du jour ou du mois de l’Université de Lille sur ResearchGate… J’ai un peu honte.

Résolutions n°3 et 4 : Enseignement – 1/5… mais

J’aimerais qu’on développe bien ce projet avec mon thésard/interne en stage sur la sémiologie. Ca peut être super !

J’aimerais aussi faire une série de billets de blogs ou un bouquin ou un truc qui résume “comment faire sa thèse”. En plus, ça m’évitera de répéter continuellement la même chose aux thésards…

Moi, en décembre 2019

Pour le premier point, un site aidant en sémiologie (locomotrice ?), ça commence à prendre forme… j’imagine que ça sera finalisé en 2022, et j’espère que ça sera aussi bien que je l’imagine 🙂

Pour le deuxième point, “c’est pas ma faute, c’est la COVID-19″. J’ai vraiment tout, c’est une question de temps qui me manque, c’est vraiment dommage !

J’ai fait très peu d’enseignement officiel (pas du tout, même) cette année, mais j’ai essayé de faire de la vulgarisation…

Pour cette “vulgarisation scientifique”, que je rattache à de l’enseignement / transmission de connaissances, j’ai été assez largement interviewé dans la presse, écrite, radio ou télé cette année – plus que jamais en tout cas…

C’est assez bizarre de chercher sa place dans tout ça ; je n’ai pas une grande autorité, je délivre un message banal (un virus respiratoire ? portez un masque), je le répète dans toute la presse pendant des mois… mais en même temps, si on ne le fait pas, qui y consacrera tout ce temps ? C’est le même sentiment que lorsqu’on comble le poste d’un absent, en ne sachant jamais si on en fait trop ou pas assez…

Je me suis souvent amusé au début à dire que c’était “mon quart d’heure warholien”, mais force est de constater que mis bout à bout, tout ça a duré plus de 15 minutes ! J’ai eu assez peu d’insultes (que j’ai rapidement… “masquées” ahahah, je ne m’en lasse pas !) ; par contre, j’ai reçu moult compliments, remerciements, soutiens… et j’ai découvert plein de chouettes personnes ! (… en plus d’avoir le soutien de toutes les chouettes personnes que je connaissais déjà, pas dans le milieu médical, notamment dans la sagasphère : coeurs sur tous les gens que j’ai dû saouuuuuuuler cette année !)

Résolutions n°5 : Blog – 5/5

J’aimerais garder un petit rythme de 12 à 24 billets dans l’année, ça me va bien, sans pression… En plus, ça crée des opportunités inattendues ^^

Je crois que vous avez compris que ce sont les résolutions 2019 en citation.

C’est l’heure des comptes… avec 14 billets sur mon blog médical, je suis dans les clous ! J’ai même publié mon “programme fictif” de ce que j’aimerais lire pour la santé en 2022. Dans mes 6 billets notables, je dirais :

Mais cette année, j’ai aussi créé un autre site plus professionnel, à destination de mes patients, avec pas mal de fiches d’informations sur la COVID-19 à partir du 18 mars (32 articles publiés). C’est d’ailleurs suite à ce site que j’ai co-fondé Stop-Postillons.fr, le 22 mars, avec @DrJohnFa, @puszkarek et le Dr Antoine Hutt ; puis plus tard, que j’ai fait partie des membres fondateurs du collectif Du côté de science.

Enfin, mon compte Twitter est un outil de micro-blogging, et j’y ai été présent plus que jamais pour “militer” pour le port du masque à partir de mars, en particulier pour les enfants à partir d’août jusqu’en novembre. Désolé à tous ceux que j’ai pu saouler… merci de vous être accrochés 😀 Entre deux, j’ai aussi fait quelques tweets stupides, heureusement, comme ceux ci-dessous.

Résolution n°6 et 7 : Randonnée, course à pied – 1/5

J’aimerais mettre à jour notre site (mic-mat.fr) avec des mini-randonnées locales, et puis on a un projet pour cet été normalement… On étudiera au préalable la faisabilité avec un bébé en portage et un sac à langer en plus de notre attelage habituel 😀

Peut-être un nouveau maarathon ? Une course fun type Frappadingue ? Un nouveau trail de 30 km ? Rien n’est prévu, mais il faudra que je refasse du sport ^^

Moi, avant la COVID-19

Je ne mets pas 0, parce que j’ai un peu marché et couru… mais bon, le confinement et l’incertitude n’ont pas aidé cette année. Tant pis, ça sera pour l’été 2021, quand on sera de plus en plus nombreux à être équipés de la 5G en nanoparticules intraérythrocytaires.

Résolution n°8 : Ecriture – 3/5… 🙁

“Nan mais là FRANCHEMENT, je vais me bloquer un créneau quotidien, hebdomadaire ou mensuel, mais il faut que je réécrive.” C’est facile, je copie-colle le paragraphe de l’an dernier : mes nouvelles en attente (Ace Burton 12, Hatworld/Nostmas), mes récits plus longs (Udolwyce ou cette énième idée que j’ai eue sur un Narnia-Like), voire des scénarios de BD (j’ai vraiment envie d’explorer plusieurs supports, mais pour ça il faut surtout que je dédie du temps !)
Co-écrire la fin de saison 3 d’Et la Terre éclata… avec François, et éventuellement développer encore ce projet.

Mon optimisme me perdra

Commençons quand même par le positif : Stop-postillons, le “meilleur article de tous les temps“, c’est de l’écriture… Ce n’est pas ce que j’aurais voulu écrire, mais c’est ce que j’ai (co-)écrit.

Dans le positif également, j’ai eu une nouvelle qui a été acceptée dans un recueil de nouvelles. J’en ai déjà parlé dans le billet de mi-année.

Toujours dans le positif, nous avons bien fini l’écriture de la fin de saison 3 d’Et la Terre éclata… avec François, et la sortie est prévue le 1er avril 2021 – comme il l’annonce dans ses notes récentes sur ELTE et sur ses projets 2021 ! Nous avons également débuté la scénarisation d’une BD, dessinée par Justine Green (@Sawalena_) avec l’équivalent de 5 planches partagées sur Twitter (sur une vingtaine de planches finies !)

Mais force est de constater que non, 2021 n’aura pas été celle où j’aurais mis un point final à ces nouvelles / novellettes / courts romans que je traîne depuis des mois ou des années. Et c’est pénible. Certains diraient qu’il faut jeter et aller de l’avant, mais j’ai l’impression que je peux en tirer quelque chose encore… disons, en 2021 ?

Résolution n°9 : Saga mp3 – 4/5

Un gros projet se prépare déjà – un de ces projets qui vont m’occuper 40 heures sur les 3 premiers mois de l’année…

Moi, avant la COVID-19, ahahargh.

Je suis ravi du calendrier de l’avent 2020, “Pépins sous la start-up”, troisième volet de la saga des “Pépins”… Si vous ne l’avez pas écouté, c’est ici.

J’y reviendrai dans un billet dédié sur ce site, mais forcément l’écriture a été un peu difficile pour ma part, compte tenu de mon investissement sur Stop-Postillons en parallèle (à partir de mars et jusqu’à la fin du scénario le 30 juin…) Heureusement, cette année nous nous y sommes pris plus tôt que d’habitude, et Johnny et Ranne Madsen ont pris la rédaction de 2/3 des épisodes ! Bref, il y a 4h30 d’audio, c’est encore une belle réussite communautaire ! Et si vous voulez en lire plus : @now@n en parle, François TJP en parle, X-Raym en parle

Il y a une seule autre création à laquelle j’ai participé cette année, l’épisode bonus de Noël du calendrier de l’avent (co-écrit avec François, qui a réalisé comme toujours) : “Boum-Man”, qui devient l’épisode 27 d’Et la Terre éclata… (Vous pouvez aussi l’écouter sur les podcasts Apple, comme le reste de la série).

Résolution n°10 : Loisirs – 3/5

Il faut que je lise plus ; quant à retourner au cinéma (en dehors de quelques films où je ferai l’effort), je crois que ça attendra quelques années pour partager cette passion ^^ En attendant, j’ai trouze mille chaînes de TV, un abonnement Netflix et Amazon Prime et les DVDs sont au prix d’une barquette de Lu sur internet, donc ça va.

Moi, qui souhaite chaque année lire davantage, et désespère en fin d’année de n’avoir pas pris le temps

Tout est dit. J’ai trop peu lu par rapport à mes objectifs, parce que j’aime réellement ça, mais je n’en prends pas le temps… Je me suis un peu remis à la BD toutefois, maintenant que j’ai une belle bibliothèque à l’étage ! Et je commence à rattraper mon retard en séries TV – on découvre FRIENDS avec ma femme, ne vous moquez pas, merci.

Résolution n°11 : musique – 2/5

Je ne lâche pas cette idée de MAO… mais bien sûr, c’est plus large et je vais surtout tâcher de continuer à me faire plaisir dans des projets personnels (piano, trompette) ou locaux (harmonie), sans que ça n’empiète trop sur les autres activités et le temps libre restant… Ca n’est pas vraiment une résolution précise, ça ; disons que j’aimerais “produire du son” et l’utiliser pour “des choses”. Voilà qui semble bien plus précis.

Je suis définitivement trop optimiste

Depuis juin 2001 et mon entrée à l’orchestre d’harmonie, c’est la seule année où j’ai raté autant de défilés, concerts, répétitions… qui n’ont simplement pas eu lieu à partir de mars, COVID-19 oblige. Et ça manque. Par contre, j’ai bien sûr continué à jouer un peu de piano et de trompette – au piano, j’ai surtout pas mal travaillé le bon, la brute et le truand, Over the rainbow en début d’année et les danses hongroises de Bartok en fin d’année, des morceaux plutôt plaisants.

Pour la MAO, évidemment, je n’ai rien fait.

Résolution n°12 : devenir animateur de jeu TV – 2/5 😀

Mais bon, ça, c’est compliqué. Par contre, un jeu non TV, je crois que ça va se faire… 😀 (Et ça sera l’occasion de faire un peu de musique / vidéo en amont peut-être…)

WTF cette résolution

Cette résolution était une plaisanterie : je devais animer un faux Burger Quiz à un congrès de médecine… j’avais pas mal hésité avant d’accepter, parce que le risque d’être ridicule était élevé. Finalement, le congrès a eu lieu à distance, et sans cet à-côté. Dommage, j’avais la cravate, le tablier et le pince-cravate ! 😀

Je mets quand même 2/5, parce que si je n’ai pas été “animateur de jeu” comme prévu, je suis passé à la TV de façon inattendue au moment où je rédigeais les résolutions en décembre 2019…

En bref… (TL;DR ou “c’est trop long, je n’ai pas lu”, car DR c’est aussi les initiales de “didn’t read” et ça n’est sans doute pas un hasard)

J’ai vécu une année de médiatisation avec Stop-Postillons et l’article canular sur les trottinettes. Je me souviens notamment de 2 journées un peu “folles” :

  • autour du 2 avril où Stop-Postillons a enregistré ses 129 000 vues sur un jour (l’affichage tombait régulièrement, des journalistes voulaient nous parler pour la 1ère fois) ;
  • le 15 août, entre une tribune sur les risques en lieu clos et l’article canular sur les trottinettes, avec des commentaires partout, sur Twitter, ResearchGate, Facebook, mon blog et des interviews… J’ai littéralement passé mon samedi à répondre aux gens.

Ca a été une année prenante. Je ne sais pas comment font ceux qui sont sans arrêt dans les médias, c’est assez chronophage et finalement souvent ingrat : soit on est là pour jouer un jeu face à quelqu’un qui dira l’inverse même sans argument, soit on sera un petit flocon dans un océan de neige… Certes, ce flocon s’associera parfois avec d’autres pour former une petite boule, qui pourra prendre de l’ampleur ; mais la plupart du temps, aussi joli soit-il, le flocon ne reste qu’un flocon.

Hier, 1er janvier, un peu piqué d’avoir lu un commentaire ironique suite à l’article dans Libé (s’il ne fallait en lire qu’un, je crois que cet article est le meilleur résumé de mon année sur les masques ^^), je me suis amusé à récupérer – via Google Actualités et le plugin PressForward – la plupart des interviews que j’ai pu donner. J’ai essayé de ne pas intégrer les redondances (via l’AFP – que j’ai découvert en avril !), pas trop les “simples citations” ; et il manque notamment les passages TV ou radio qui ne sont pas disponibles en replay, dont j’ignore les dates… Eh bien, ça fait quand même 263 articles ! 263 articles à dire sans arrêt la même chose, 263 petits flocons…

Ca a aussi été une année de très belles rencontres, en particulier sur Twitter, avec des gens de tous horizons qui ont apporté remerciements, compliments, soutiens ou collaboration… Je ne sais pas si cette “crise” révèle le vrai visage des gens ou pas, mais en tout cas, elle m’a fait découvrir de belles personnes !

Enfin, c’est aussi l’année où j’ai le moins écouté de sagas mp3, été le plus absent de Netophonix, où j’ai peu lu, peu écrit, peu créé. J’espère retrouver davantage de temps et de plaisir pour ces loisirs en 2021, avec une année plus apaisée quand la vaccination aura pris son essor et qu’on pourra retrouver un peu notre vie “normale”.

Je vais donc faire 2 résolutions seulement cette fois :

  • Créer (des textes, des nouvelles, des livres, des scénarios de sagas, des scénarios de BD, de la musique, des sites…)
  • M’amuser (avec ma fille, avec mon piano, ma trompette, mon micro, ma caméra…). Et même si ça n’est pas une résolution de travailler, ni de faire de la recherche sur mon temps libre, je continuerai tant que… ça me plaira ? 😉

Bonne année 2021 à tous, et bravo d’avoir lu jusqu’ici !

Image en avant par Gerd Altmann de Pixabay

J'aime
9
Ah ah
Wow
Triste
Grrr

2 réponses

  1. François TJP dit :

    SUper bilan,

    Enorme nombre de projets persos et professionnels !!! Bravo pour ton implication et ta pédagogie autour du masque cette année. Bravo aussi pour ton investissement au sujet de la covid et tes interpellations sur les réseaux des soit disant dirigeants, pas sûr qu’ils t’entendent cependant tant ils ont eu tendance à faire exactement l’inverse de ce que tu leur disais de faire… il y a peut-être une expérience à tester dans ce sens ^^

    J'aime

    Ah ah

    Wow

    Triste

    Grrr

Répondre à mimiryudo Annuler la réponse.