Cas n°2 corrigé – Une course épineuse

Téléchargez le cas clinique n°2 en PDF, sous licence Creative Commons BY-NC-ND (2058)

Commentaire : Dossier transversal mêlant le sport et les tropiques. Toujours bien scinder les deux pour ne rien oublier.

Items :

8 – Certificats médicaux

76 – Vaccinations

107 – Voyage en pays tropical

111 – Sport et santé

135 – Thrombose veineuse profonde. Embolie pulmonaire

136 – Insuffisance veineuse chronique

205 – Hémorragie digestive

302 – Diarrhée aiguë et traitement

309 – ECG : indications et interprétations

1/ Avant de rédiger le certificat demandé, quels sont les 4 grands points de votre bilan ? (8 points)

– Recherche d’autres facteurs de risque cardiovasculaires que l’antécédent familial (IMC, tabagisme, hypertension artérielle, diabète) 2
– Examen cardiovasculaire / Recherche d’un souffle / d’une cardiopathie 2
– Tests dynamiques d’effort / tests d’adaptation à l’effort / Indice de Ruffier-Dickson 2

IRD = (Fréquence cardiaque de repos + Fréquence cardiaque après 30 flexions sur 45 secondes + Fréquence cardiaque après le frein vagal à 1 min après l’effort – 200) / 10 avec une capacité d’adaptation excellente si IRD < 0, très bonne si < 2, bonne si < 4, moyenne si < 6, faible si < 8, très faible si < 10, mauvaise si > 10

NC
– Electrocardiogramme / ECG 2
Annuellement chez les sportifs de haut niveau / recherche d’un trouble de conduction compte tenu des antécédents familiaux NC
Les autres appareils (ophtalmologiques, ORL…) ne sont pas des contre-indications à la course à pied. NC

2/ Si M. Sonic vous avait annoncé prendre un médicament au long cours, que devriez-vous vérifier (2 réponses) ? Délivreriez-vous le certificat (2 réponses) ? (12 points)

Vérifier l’indication (ex. confirmer l’asthme par des EFR…) 4
Vérifier si la substance est compatible avec la pratique du sport / Consulter l’Agence Française de Lutte contre le Dopage / AFLD.fr / Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports 4
Si la substance est compatible : délivrance du certificat de non-contre-indication apparente à la pratique de la course à pied 2

Si la substance est sur la liste de l’Agence mondiale anti-dopage : adresser un dossier AUT / Autorisation à Usage Thérapeutique (abrégée ou non) à l’autorité compétente (Agence Française de Lutte contre le Dopage) / Avis du médecin fédéral

2

3/ Que devra contenir le certificat d’aptitude à la course ? A partir de quelle distance en compétition ce certificat est-il obligatoire ? Quelles sont les responsabilités du médecin engagées ? (20 points)

Identification du médecin et du patient 1
Date, lieu 1
Je, soussigné Dr. … certifie avoir examiné ce jour M. Sonic. 2

Il ne présente pas ce jour de contre-indications à la pratique de la course à pied

5
En entraînement et en compétition 2
Etabli à la demande de l’intéressé et remis en main propre pour faire valoir ce que de droit 3
Certificat obligatoire pour toute compétition, quelle que soit la distance (loi du 23 mars 1999 intégrée au code santé publique et du 5 avril 2006 au code du sport) 3
La responsabilité du médecin est engagée, il doit donc réaliser un examen clinique complet préalable NC
Responsabilités engagées : civile, pénale, ordinale (pas administrative en libéral) 3

4/ Quels conseils donnez-vous à M. Sonic ? (30 points)

CONSEILS AU SPORTIF NC

Adapter les apports alimentaires de base / Alimentation d’entraînement

2

Sur les apports habituels, le type d’activité, le degré d’entraînement, l’indice de masse corporelle

NC

Ex de dépense : 35 kcal/kg/J soit 2500 kcal si 70 kg

NC

50-60% glucides (4 kcal/g), dont 10% simples et 40-50% complexes / majoritairement complexes (féculents : pâtes, riz, blé…)

1

Ex. 1250 kcal, soit 312 g de glucides

NC

30-35% lipides (9 kcal/g), dont 1/3 monoinsaturés, 1/3 polyinsaturés, 1/3 saturés, pauvres en cholestérol et en triglycérides, riches en phytostérols

1

Ex. 875 kcal, soit 97 g de lipides

NC

15-20% protides (4 kcal/g) dont 50% animales, 50% végétales

1

Ex. 375 kcal, soit 94 g de protides

NC

Alimentation variée, saine, équilibrée, diversifiée, personnalisée / Pas d’apport en micronutriments justifié (sels minéraux, oligoéléments, vitamines)

1

Règles hygiéno-diététiques / Hygiène de vie / 5 fruits/légumes par jour, arrêt alcool-tabac, limiter les graisses (si 1 idée, attribuer le point)

1

Prévention du dopage / Prévention des protéines anabolisantes

NC

Ration de compétition / Alimentation à l’approche du marathon

2

Le marathon est un sport d’endurance de plus d’une heure : risque d’épuisement des réserves musculaires de glycogène

NC

Augmenter les apports glucidiques complexes à index glycémique faible dans les 48h précédant l’effort

1

Augmenter les apports glucidiques simples à index glycémique élevé au cours de l’effort et à l’arrêt (boissons sucrées, barres de céréales, bananes, raisins secs…)

1

Pas d’apport lipidique juste avant ou pendant l’effort

NC

Adapter les apports hydriques (eau embouteillée ou désinfectée)

NC

De base = 1 ml/kcal minimum dont 50% apportés par l’alimentation (soit 1,25 l d’eau/J si 2500 kcal) / 1,5 l d’eau par jour

1

Pendant l’exercice = 100-150 ml toutes les 20 minutes / Apport d’eau adapté à la perte sudorale / Augmentation de l’apport hydrique

1
CONSEILS AU VOYAGEUR NC

Consultation en médecine du voyageur

NC

Vaccinations (question 5)

NC

Assurance de rapatriement sanitaire

1

Trousse à pharmacie : antalgiques, racécadotril, antiémétique, pansements…

1

Fiche-conseil pour les longs voyages en avion (mal de l’air, décalage horaire, syndrome de la classe économique…)

NC

Photoprotection (crème solaire 50+, éviction solaire de 12-16h, vêtements longs)

1

Prophylaxie anti-palustre

3

Physique : vêtements longs / insecticides / répulsifs / moustiquaire le soir

2

Chimique adaptée à la zone 3 de chloroquino-résistance

2

OU Atovaquone-proguanil MALARONE (1/J de Départ à Retour + 7J)

OU Méfloquine LARIAM (1/sem de Départ – 10J à Retour + 21J, hors antécédents psychiatriques, ex. si M. Sonic s’est déjà pris pour un hérisson)

OU Doxycycline DOXYPALU (la seule remboursée)

Lutte contre le péril fécal (eau embouteillée ou désinfectée / viande cuite / pas de crustacés, de légumes crus, de fruits non pelés / hygiène des mains)

5

Lutte contre les infections : parasites, virus… (pas de baignade en eau douce (bilharziose), port de chaussures fermées (ankylostomose, anguillulose), pas de contact avec les animaux errants (rage), protection contre les piqûres)

NC

Lutte contre les infections sexuellement transmissibles (éducation, préservatifs)

2

Consultation au retour si symptômes inhabituels

NC

5/ Quelles vaccinations sont à vérifier et à recommander chez M. Sonic ? (10 points)

Vaccinations à vérifier :
Diphtérie Tétanos Poliomyélite / DTP (obligatoire) 2
Vaccinations recommandées en France :
Coqueluche acellulaire 1
Virus de l’hépatite B / VHB 1

Haemophilus influenzae b

NC
Pneumocoque / PREVENAR NC
Méningocoque C (de 24 mois jusqu’à 24 ans, depuis 2011) 1
Vaccinations recommandées compte tenu du voyage au Zimbabwe :
Fièvre jaune (recommandé non obligatoire pour le Zimbabwe, hors escale prévue ailleurs en Afrique) 2
Fièvre typhoïde 1
Virus de l’hépatite A / VHA 1
Rage 1

6/ Quels diagnostics sont à évoquer dans ce contexte ? (10 points)

Lié au marathon : Colite ischémique (anoxie de la paroi colique par hypovolémie secondaire à la déshydratation globale) 5
PAS DE POINT si infarctus mésentérique (tableau de choc, il ne consulterait pas de lui-même…)
Lié au voyage : Colite infectieuse / Infection entéro-invasive (Klebsiella, Campylobacter, Yersinia, Shigella, Salmonella, Escherichia coli entéro-invasif) / Fièvre typhoïde 5

Lié au terrain : Colite inflammatoire / Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin

NC

7/ Quel diagnostic est à craindre ? Quelle est la complication majeure à court terme ? Citez une complication majeure à long terme. (10 points)

Thrombose veineuse profonde du membre inférieur droit (voyage en avion, signe de Homans) 4
A court terme : embolie pulmonaire 3
A long terme : maladie post-phlébitique / récidive de thrombose veineuse profonde 3

 

Partagez cet article

{ Laisser un commentaire }

  1. @now@n

    Sauf ton respect, est-ce que tu saurais expliquer tout cela au non-initié ?

  2. @now@n

    J’aurais dû préciser « vous avez quatre heures ». 😀

  3. @now@n

    Mais en fait, les chiffres, ça correspond à quoi ? Tu le cites dans ta copie, paf, +n points ?

    Réponse de MimiRyudo : Tout à fait ! C’est sur 100 points, tu cites « facteurs de risque cardiovasculaires » à la question 1 et t’as les 2 points, etc. Le but est, tu l’as deviné, d’en avoir le maximum… Sachant qu’il y a parfois des choses qu’on peut dire pour organiser mais qui sont Non Côtées (NC) parce que le correcteur n’en avait pas envie aujourd’hui, et d’autres choses qui coûtent un ZERO à la question et te font perdre 800 places sur 8000 participants, t’envoient à Limoges pour faire de la médecine du travail alors que tu voulais faire chirurgien esthétique à Paris depuis toujours (ou depuis Nip/Tuck au moins)… Amusant hein ?! 😀

  4. @now@n

    Hum, ciel, je comprends mieux tout à coup.
    Tu es donc gentil, je ne vois pas de zéro dans ton corrigé.

    Réponse de MimiRyudo : Dans celui-ci non. On verra dans les prochains… MOUAHAHAHAHA !

Un avis, une remarque, un ajout : c'est ici ↓