Blog Archives

Cas n°4 corrigé – Prélude à l’après-midi d’un chauve

Téléchargez le cas n°4 clinique en PDF, sous licence Creative Commons BY-NC-ND (6468)

Commentaire : Claude Debussy est décédé en 1918 d’un cancer colique diagnostiqué à l’âge de 48 ans en 1910 ; les antécédents familiaux sont fictifs (sources : Colon Cancer Ressource, Wikipédia).

Concernant la classification, il faut retenir le stade II (T3 ou T4 N0 M0, c’est-à-dire dépassant la musculeuse) qu’on traite par chirurgie plus ou moins chimiothérapie, et le stade III (N+ en dehors des ganglions iliaques externes et iliaques communs, considérés comme des métastases) traité par chirurgie et chimiothérapie. La Radiothérapie n’a sa place que dans les cancers du moyen et bas Rectum T3-T4 ou N+.

Il faut bien maîtriser la classification des niveaux de risque pour le dépistage… La surveillance est complexe, et diffère dans sa rythmicité avec celle du cancer du rectum : elle semble donc peu tombable aux ECN ou au moins, peu discriminante. Il vaut mieux se concentrer sur des items comme les troubles des phanères, au fort potentiel de sélection…

 

Items :

–          1 – La relation médecin-malade

–          5 – Indications et stratégies d’utilisation des principaux examens d’imagerie

–          139 – Facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers

–          141 – Traitement des cancers

–          148 – Tumeurs du côlon et du rectum

–          288 – Troubles des phanères

–          295 – Orientation diagnostique devant un amaigrissement

–          297 – Orientation diagnostique devant une anémie (incluant l’ancien item 222 – anémie par carence martiale)

Read more »

Partagez cet article