Blog Archives

Cas n°5 corrigé – La tension du boulanger

Téléchargez le cas clinique n°5 en PDF, sous licence Creative Commons BY-NC-ND (7002)

Commentaire : Un cas de rhabdomyolyse sur hypokaliémie chronique par pseudo-hyperaldostéronisme acquis par intoxication à l’acide glycyrrhizique ne devrait vraiment pas tomber aux ECN. Toutefois, c’est un bon moyen pour comprendre l’hypertension artérielle (dosage de la kaliémie, règles hygiéno-diététiques avant d’instaurer un traitement), l’hyperaldostéronisme (l’aldostérone est élevée, sinon c’est un pseudo-hyperaldostéronisme comme ici), et être systématique sur la lecture d’un ECG et d’un bilan biologique (CPK élevés n’est pas signe d’infarctus).

Pour information, la réglisse était employée dès l’Antiquité pour lutter contre les ulcères (carbenoxolone dans certains pansements gastriques vendus hors France) et par les Scythes pour lutter contre la soif lors de traversée du désert (rétention hydro-sodée).

L’acide glycyrrhizique est toxique à partir d’une consommation de 700 mg/jour pendant plusieurs semaines (150 mg/jour chez les sujets cirrhotiques), soit :

60 verres d’antésite (23g/l, avec 10 gouttes ou 0,5 ml par verre de 20 cl)

20 à 60 verres de pastis avec alcool (0,07 à 0,2 g/l de glycyrrhizine, verres de 17 cl)

3 à 80 verres de pastis sans alcool (concentration variable de 0,057 à 1,27 g/l)

2 bâtons de zan (12g à 3% de glycyrrhizine)

Sources :

http://www.wikiphyto.org/wiki/Réglisse

http://www.haribo.com/planet/fr/info/main/verbraucherinfo/pdf/04_LA_REGLISSE.pdf

http://www.inchem.org/documents/pims/plant/pim249fr.htm

http://www.endocrino.net/download/DCEM/130_1204.pdf

http://www.em-consulte.com/article/99774

http://www.nephrohus.org/s/spip.php?article359

http://www.centres-antipoison.net/lyon/vigitox39/Vigitox_N39_janvier_2009.pdf

Items :

129 – Facteurs de risque cardiovasculaires et prévention

130 – Hypertension artérielle de l’adulte

186 – Asthénie et fatigabilité

219 – Troubles de l’équilibre acido-basique et désordres hydro-électrolytiques

309 – Electrocardiogramme : indications et interprétations

Read more »

Partagez cet article

Faites médecine qu’ils disaient (2/??) – Pourquoi j’ai choisi médecine à cause d’un trace-lettre

Bonjour, moi c’est Michaël. Je suis un garçon, j’ai 24 ans… et je suis en médecine.

— Bonjour, Michaël… répondent les gens en chœur.

Bon, ok, il n’y a pas de gens physiques ici, et pour le chœur virtuel, à moins de s’appeler @Aspicthesnake, il faut se lever de bonne heure (a.k.a. avant 8h pour moi, mais je comprendrais s’il s’avérait que vous n’eussiez pas le même référentiel). J’ai donc choisi de faire ma thérapie des Carabins Anonymes sur ce blog parce que c’est quand même moins contraignant que de sortir de chez soi à 20h un lundi soir pour aller dans les sous-sols d’un bâtiment désaffecté rencontrer des gens cernés et névrosés, psalmodiant des phrases n’ayant aucun sens qu’ils vous assurent être un moyen mnémotechnique pour « retenir la classification OMS des lymphomes non hodgkiniens, mais vas-y, parle on t’écoute ».

Au moins ici, si je ne suis pas écouté, j’ai pas risqué une pneumonie en traversant la moitié de la ville sous la pluie. C’est déjà ça.
Read more »

Partagez cet article