Ma première nuit en chambre mortuaire

Dans la série des nuits insolites au CHR, je demande les Soins Intensifs Post-Opératoires, alias SIPO…

Bonne pioche ! On va creuser.

Toujours plus haut (Devise de l'externe)

Toujours plus haut (Devise de l'Externe)

Mon précédent article sur les urgences chirurgicales a été partagé sur Facebook par un certain Ramy. Ceci a entraîné une augmentation (statistiquement) significative de mon taux de visites, créant ainsi une demande à laquelle il me fallait répondre par une offre, un nouvel article, au titre plus aguicheur que « pourquoi j’ai dormi sur une table de gynéco ». Pas facile, faut bien le reconnaître…

Alors pour satisfaire mes 20 lecteurs quotidiens (dont sûrement quelques bots russes), et pour répondre dans la foulée à la question de Nfkb (« c’est marrant a lire ton récit je ne regrette pas de ne pas en avoir faites… Et le sipo ? »), je vais vous parler du Terrible Secret des Soins Intensifs Post-Opératoires, alias SIPO, au CHR.

Pour ceux qui ne sont pas en médecine (si si, je vois deux bots russes là-bas au fond, autant qu’ils sachent de quoi il est question avant de me spammer), je précise que chaque stage d’externat dure 3 mois mi-temps (ou 1,5 mois temps plein) et comporte 3 gardes dans des sites attribués en fonction du stage.

Normalement.

En lire plus »

Partagez cet article

Pourquoi j’ai dormi sur une table de gynéco (sous la ventilation)

Il est temps d’en parler.

Sortez votre calendrier 2009 (ou imaginez-le), pointez sur un des dimanches début mars. Maintenant déchiffonnez votre carte papier Michelin, posez-là sur un support suffisant grand (un bus, un dinosaure ou une armoire normande), représentez-vous le train entre Boulogne et Lille : vous me voyez ?

Avec moi, un certain @AsmothLeManeg parti rejoindre @BlastAndCo pour leur première IRL (In Real Life) à Lille, à la rencontre d’un certain Pen Of Chaos dédicaçant les BDs du Donjon de Naheulbeuk (vous l’avez compris, c’est le moment où je fais semblant d’avoir un grand réseau d’amis). Une journée bien sympa en somme.

Pour eux.

Car tel que vous me voyez, à la sortie de la gare Lille Europe, je ne les suis pas. Non, aujourd’hui, je suis de double garde pour la première fois aux urgences chirurgicales, de 10h à 8h le lendemain… et je me suis même vocalement battu pour avoir ce dimanche jour + nuit !

Une répartition de gardes

Une répartition de gardes au XXIème siècle (Eugène Delacroix)

Les gardes aux urgences chirurgicales, quand on est en DCEM2 (2ème année de Deuxième Cycle des Etudes Médicales, ou 4ème année), c’est un peu comme une bonne diarrhée : on s’amuse beaucoup pendant et on regrette quand c’est déjà fini.
En lire plus »

Partagez cet article

Le progrès

2011. Le monde est en constant progrès.

Dernière invention en date : les réseaux sociaux (Twitter, Facebook…)

Grâce à eux, on peut enfin voir clair dans le monde qui nous entoure, communiquer avec nos amis lointains, attaquer et se défendre, ne plus se laisser faire.

Le summum de l’humanité.

Twitter

Twitter

– 400 000. Le monde est en constant progrès.

Dernière invention en date : le feu.

Grâce à lui, on peut enfin voir clair dans le monde qui nous entoure, communiquer avec nos amis lointains, attaquer et se défendre, ne plus se laisser faire.

Le summum de l’humanité.

Le feu, by Schnouk

Le feu

Partagez cet article

Faites médecine qu’ils disaient (2/??) – Pourquoi j’ai choisi médecine à cause d’un trace-lettre

Bonjour, moi c’est Michaël. Je suis un garçon, j’ai 24 ans… et je suis en médecine.

— Bonjour, Michaël… répondent les gens en chœur.

Bon, ok, il n’y a pas de gens physiques ici, et pour le chœur virtuel, à moins de s’appeler @Aspicthesnake, il faut se lever de bonne heure (a.k.a. avant 8h pour moi, mais je comprendrais s’il s’avérait que vous n’eussiez pas le même référentiel). J’ai donc choisi de faire ma thérapie des Carabins Anonymes sur ce blog parce que c’est quand même moins contraignant que de sortir de chez soi à 20h un lundi soir pour aller dans les sous-sols d’un bâtiment désaffecté rencontrer des gens cernés et névrosés, psalmodiant des phrases n’ayant aucun sens qu’ils vous assurent être un moyen mnémotechnique pour « retenir la classification OMS des lymphomes non hodgkiniens, mais vas-y, parle on t’écoute ».

Au moins ici, si je ne suis pas écouté, j’ai pas risqué une pneumonie en traversant la moitié de la ville sous la pluie. C’est déjà ça.
En lire plus »

Partagez cet article

Les courriers de la Mort – La retraite

Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse

75951 Paris Cedex 19

M. Lamort

Partout

Paris, le 1er septembre 2010

Objet : Demande de notification de retraite

Monsieur, Madame,

Nous venons d’accuser réception de votre demande de retraite personnelle, datée du 6 juin dernier.

Après examen minutieux de votre dossier, il s’est avéré que la plupart des déclarations étaient imprécises ou inexactes et que plusieurs pièces faisaient défaut (en particulier votre RIB, et la photocopie de votre dernier avis d’impôt sur le revenu).

Parmi les points les plus litigieux, nous relevons notamment votre absence de prénom, votre prétentue « MULTI-NATIONALITE » que vous ne pouvez prouver d’aucune pièce d’identité en cours de validité et votre absence de n° de Sécurité Sociale.

Par ailleurs, votre date de naissance est dépourvue de caractères numériques (« TOUJOURS »), votre adresse « PARTOUT » manque indéniablement de précision (notamment en ce qui concerne le code postal), votre année de début d’activité dans le régime général que vous datez à « LONGTEMPS » ne respecte pas les 4 cases qui vous sont allouées et enfin, vous prétendez avoir travaillé à l’étranger « A TRAVERS LE MONDE » sur la même période que votre activité en France. Comprenez bien que tout ceci ne facilite pas le traitement informatique de vos données.

Nous vous invitons donc à revoir l’intégralité de ce dossier en fonction des apports du présent courrier. Si vous désirez des informations complémentaires ou si vous souhaitez nous rencontrer, appelez-nous au numéro 3960 (09.71.10.39.60. si vous appelez depuis l’étranger, ce qui reste à déterminer).

Nous vous prions d’agréer, cher Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées,

Antoine B.
Conseiller retraite.

***

En lire plus »

Partagez cet article