ECN et ministère de la santé

Un jour je vous raconterai vraiment les ECN 2011 et le retour du come-back de la LCA foirée. J’ai abordé le sujet plusieurs fois, mais jamais en fond. Ca sera ma psychothérapie.

Pour rappel, pour ceux qui l’ignorent, voilà (parodiquement) ce qui s’est passé et a entraîné le repassage d’une épreuve 15 jours plus tard :

En attendant, je vais revenir juste en décembre 2015, avec le fiasco des ECNi test. J’avais fait une petite série de tweets à ce moment-là.

En lire plus »

Partagez cet article

[FMC] Fiches « asepsie cutanée » et « infiltration »

J’ai fait une formation « DPC » (développement professionnel continu) fin février sur les infiltrations en rhumatologie. C’était très sympathique, avec des mannequins style « Docteur Maboul » pour s’entraîner, et un expert très carré.

Après la formation, il fallait rédiger 2 fiches à destination des patients, ce que le groupe a produit. Voici mes fiches, qui peuvent éventuellement intéresser d’autres personnes par ici. A noter qu’elles sont trop détaillées à mon sens pour une information délivrée d’un médecin généraliste traitant à « son » patient – c’est toutefois une base que vous pouvez reprendre dans vos logiciels, en y mettant votre patte :-)

En lire plus »

Partagez cet article

La comptabilité pour moi (et les autres nuls)

Au premier trimestre 2016, je me suis beaucoup amusé à faire ma première vraie comptabilité libérale, en utilisant VigiCompta (de la suite MédiStory de Prokov, mon logiciel médical).

J’ai découvert, grâce à mes amis Google, Twitter et Agapro quelques bases. Je vous ai dit que je me suis bien amusé ?

Bref, alors que j’étais chez le tatoueur en train de me faire graver « <3 @DrStephane » sur l’épaule, j’ai pensé que ça serait une bonne idée de partager un peu tout ça ici. D’autant que je sais qu’ici, vous êtes sympa : vous me pardonnerez les erreurs de termes (je m’y suis mis il y a quelques semaines seulement). C’est aussi parce que je me suis un peu embêté que je propose ce petit « guide ». J’espère par ailleurs qu’il servira à rassurer les étudiants en médecine (externes ou internes) qui se posent des questions sur la comptabilité libérale en montrant que c’est faisable tout seul, même sans expert-comptable (et évidemment plus simple avec !)

N’hésitez pas à signaler si vous remarquez des erreurs.

En lire plus »

Partagez cet article

La vérité

Il y a un petit détail qui m’a longtemps chagriné dans les 2 trilogies originales (troll spotted) Star Wars, et il faut que je vous en parle. Je pensais en faire un tweet mais c’est compliqué de mettre tout ça en 140 caractères, alors je vais détailler. Tant pis pour vous.

Dans l’épisode 6, Dark Vador dit à Luke Skywalker : « Obi-Wan t’a bien formé » (Obi-Wan has taught you well). 

Sauf qu’en vrai, Obi-Wan n’a eu quasiment aucun contact avec Luke pendant les 19 premières de la vie de ce dernier (et les 19 dernières de la vie du premier). C’est bien simple, tout le monde pensait que « Ben » Kenobi était un vieux fou – et sa façon de déambuler dans les montagnes en hurlant comme un désespéré allait bien dans ce sens.

Beeuarrrrrrgh

« Beeuarrrrrrgh. Non, je déconne, je suis un maître Jedi ».

En lire plus »

Partagez cet article

Plomberie générale

J’avais une fuite d’eau. J’ai appelé mon plombier. Il est venu en urgence. Il a regardé la chaudière, c’était pas ça. Il a regardé les tuyaux, c’était pas ça. Il a regardé le robinet, c’était pas ça. Il a regardé le siphon, c’était ça.

Et là, le jeu a commencé.

Il m’a dit « vous avez touché au siphon ? ». J’ai dit non. En vrai, je l’avais dévissé 4 fois le mois dernier, pour évacuer des trucs bloqués à l’intérieur. Il a répété « vous avez touché au siphon », mais cette fois il n’y avait plus de point d’interrogation. Il prenait la première manche. J’ai pas répondu. Il m’a dit « vous devriez éviter de mettre n’importe quoi dans votre lavabo ». Il avait compris et voulait me faire comprendre qu’il avait compris. Je l’ai compris. J’avais envie de lui dire que j’avais déjà une mère pour m’éduquer, mais je me suis retenu. Il a dû comprendre.

Il a relancé le jeu : « dans la cave, il y a un câble électrique qui pendouille et qui a pas l’air net, vous devriez appeler votre électricien ». J’ai dit « ok » en pensant « jamais ». Il a entendu ma pensée. Il m’a répondu « après, c’est vous qui voyez, moi je vous aurai prévenu ». Il a vu mon regard dépité, il a soupiré, il m’a dit qu’il allait s’en occuper et que j’avais de la chance d’être tombé sur un vrai professionnel. J’avais gagné la deuxième manche.

Dans la cave, il a vu le tuyau d’arrivée d’eau, il a tapé dessus. Il m’a dit « c’est du plomb ». J’ai rien répondu. Il a ajouté « il faut le faire changer ». J’ai demandé « par qui ? ». Il a dit qu’il fallait se coordonner avec lui et Veolia, la compagnie des eaux, et il m’a filé leur numéro de téléphone. J’ai dit « ok » en pensant « jamais ». Il m’a dit « vous risquez une amende si un gosse chope le saturnisme ». J’ai dit « ok » en pensant « ok ». C’est lui qui gagnait la troisième manche. Fin du jeu.

Je lui ai demandé si ça allait me coûter cher tout ça. Il m’a dit que c’était complexe, et qu’il avait dû voir le problème dans sa globalité, et qu’il fallait le rappeler si ça se remettait à fuir après le passage de Veolia.

J’ai repensé à tout ce qu’on s’était dit. J’ai vu les mots s’assembler : urgence, incertitude, global, complexité, coordination, suivi, négociation, éducation, dépistage, prévention, professionnalisme… J’ai dessiné une marguerite dans ma tête.

Bref… mon plombier est généraliste.

Chaque année, 3800 nouveaux internes de médecine générale sont visuellement exposés à la marguerite. Ne les oublions pas.

Chaque année, 3800 nouveaux internes de médecine générale sont visuellement exposés à la marguerite. Ne les oublions pas.

(Les compétences sont un des nombreux concepts en médecine générale. La marguerite représente des compétences, dont l’ensemble font la spécificité du métier de médecin généraliste. Elle fonctionne aussi assez bien pour les plombiers, les boulangers et les coiffeurs.)

Partagez cet article