Bref, j’étais l’interne des urgences

Bref.

Il était trois heures du matin, j’avais pas encore mangé. Mon chef venait de faire une sortie en SMUR pour un type mal en point, ça avait pris deux heures. Ils partaient sur un type pendu, finalement c’était un mec étendu. Ils n’avaient pas compris le pompier au téléphone. Ils avaient tourné dans le quartier le nez en l’air, pendant que le gars avait le sien par terre. Pendant ce temps, j’avais géré et renvoyé les petits problèmes d’entorse, de contusion, de plaies, de fracture, de je-sais-pas-mais-ça-a-pas-l’air-grave. Je venais de faire suffisamment de plâtre pour redécorer Florence.

J’avais stocké les problèmes plus importants, parce qu’on m’avait dit que si le chef ne contre-signait pas mes dossiers, j’irais seul en prison. J’avais pas envie d’aller en prison.

En lire plus »

Like
1
Love
0
Ah Ah
0
Wow
0
Sad
0
Grrr
0

De l’autre côté du chat

J’ai découvert Dans Ton Chat (DTC) à l’époque où ça s’appelait Bashfr. Ce site, hautement recommandable pour tous ceux qui aiment l’humour geek, est constitué d’un recueil des meilleures discussions IRC. C’est comme un zoo, où on peut croiser des joueurs de CS (Counter Strike) qui vivent enfermés chez eux, vivant au rythme des journées virtuelles sur WoW (World of Warcraft), et que les parents laissent devant leur PC quand ils partent en vacances avec le chien. Bref, Dans Ton Chat c’est une société d’asociaux.

Et il m’est arrivé d’y lire des commentaires désopilants d’informaticiens d’entreprise désespérés par les noobs en informatique… Ça me fait toujours bien marrer, parce que les requêtes sont souvent empreintes d’un non-sens croustillant.

En lire plus »

Like
0
Love
0
Ah Ah
0
Wow
0
Sad
0
Grrr
0

3615 Bye-bye

Si vous vivez reclus au sommet d’une montagne dépourvue de réseau numérique, et que les derniers pigeons voyageurs censés vous donner les informations capitales sur le monde civilisé ont été abattus par les lances d’indigènes primitifs, il est possible que je vous apprenne quelque chose.

Sinon, vous le savez déjà.

Aujourd’hui, 30 juin, c’est le dernier jour de l’un des outils majeurs de communication à longue distance. Notre médium interactif de numérisation d’information ferme définitivement ses portes à minuit, et coupe ses derniers utilisateurs du reste du monde – ou les oblige à passer à la suite…

En lire plus »

Like
0
Love
0
Ah Ah
0
Wow
0
Sad
0
Grrr
0

Epreuves de Chance Nationale

Les Epreuves Classantes Nationales (ECN) forment un concours qui trie les étudiants de 6ème année de médecine par « ordre de mérite ». Ceci nous permet de choisir ensuite notre spécialité, notre académie, nos stages, et parfois les diplômes complémentaires à notre formation.

Autrement dit, ce n’est pas le genre d’examen qu’on a envie de foirer. Tout le monde (c’est-à-dire 8000 étudiants en France) bosse d’arrache-pied pour ce deuxième et dernier concours obligatoire de nos études (après la P1 ou PACES, et avant ceux pour être professeur ou maître de conférences bien sûr). Au terme de 3 ans d’externat passés à servir de bouche-trou dans des services hospitaliers, après avoir passé des soirées et des week-ends à réviser les 345 items dans les bouquins, en conférence ou dans des cas cliniques, après avoir dépensé des centaines d’euros pour pouvoir se pourrir un week-end en examen blanc, vient enfin L’EPREUVE ! Autant vous dire qu’à côté de nous, les finalistes de Koh-Lantah sont des hippies pacifistes.

En lire plus »

Like
0
Love
0
Ah Ah
0
Wow
0
Sad
0
Grrr
0

A l’attention des D4 pour les ECN 2012

D’abord désolé de ne pas avoir mis en ligne de 8ème cas clinique pour l’instant, et de ne pas avoir fini les fiches pour les ECN… Ca sera pour l’an prochain 😉

Ensuite, je vous souhaite bon courage et surtout bonne chance pour après-demain et les jours qui suivent. Bonne révision demain et les soirs des ECN (qui passent si vite !) Et n’oubliez pas de repasser ici après pour dire coucou, vos impressions, votre angoisse à l’idée de repasser la LCA en juin, etc. Trucs classiques en somme.

Enfin, pour conclure… 😉

ÉDIT DU 2 JUIN : Voilà c’est fini. Félicitations à tous pour votre effort et bon repos bien mérité. Pour les remords, regrets, espoirs et déceptions, sachez que ça ne changera plus rien… Alors ayez-en un petit peu, mais n’oubliez pas de profiter de cet été ! Ce sont les vacances les plus libres que vous avez depuis 3 ans, et le seul rattrapage que vous avez, c’est celui de tout ce que vous n’avez pas eu le temps de faire dernièrement (ciné, restau, voyage…)
À bientôt, futurs co-internes 😉

Like
0
Love
0
Ah Ah
0
Wow
0
Sad
0
Grrr
0